Remèdes naturels pour la dépression …

Remèdes naturels pour la dépression

Le Herbes, vitamines, et phytochimiques qui aident à soulager les symptômes de la dépression et l’anxiété

Par Brian Rigby. Writer Clinical Nutrition

La dépression affecte presque 2 sur toutes les 5 personnes résidant aux États-Unis. Les femmes sont encore plus sujettes à la dépression que les hommes, avec presque double le nombre de femmes que d’hommes souffrant de dépression à un moment donné.

La dépression est grave et doit être traitée sérieusement – la première étape qui devrait être prise vers la reconquête de la santé est de voir un, soit un médecin professionnel agréé ou d’un professionnel de santé mentale comme un psychiatre.

Il n’y a pas de cause définitivement connu pour la dépression encore, mais il y a un certain nombre de théories bien documentés. Un grand nombre de théories traitent directement ou indirectement, avec des niveaux de certains neurotransmetteurs, comme la sérotonine, la noradrénaline et la dopamine.

Une autre théorie lie la dépression à l’inflammation et augmentation de l’activité des cytokines pro-inflammatoires dans le cerveau. Quelle que soit la cause définitive, tous les médicaments, qu’ils soient naturels ou pharmaceutique, pour tenter de corriger un ou plusieurs aspects de la physiologie de notre cerveau, ce qui réduit la dépression symptômes .

Les suppléments suivants ont été soit avéré efficace dans le traitement de certaines formes de dépression ou ils sont des composés spécifiques que l’on trouve souvent déficients chez les personnes souffrant de dépression, ce qui les rend important considérer lors du traitement de la dépression, selon toutes les recherches et l’opinion d’experts disponibles.

Le millepertuis a été montré pour être efficace dans le traitement de la dépression légère à modérée. mais il ne semble pas être d’une utilisation dans le traitement de la dépression sévère. Ses effets sont comparables à d’autres médicaments antidépresseurs, mais souvent sans autant d’effets indésirables.

Le modèle apparent par lequel le millepertuis fonctionne est l’inhibition de la recapture de la sérotonine, la noradrénaline et la dopamine. Cela semble plus confuse qu’elle ne l’est, car cela signifie simplement que le millepertuis fonctionne pour garder ces neurotransmetteurs actifs dans notre système, plutôt que de laisser leur être réabsorbés et pris hors de l’action.

C’est la même action de nombreux antidépresseurs d’ordonnance. y compris les inhibiteurs de la sérotonine de la sérotonine (ISRS ou), et le résultat final est une augmentation de l’activité de neurotransmetteur.

Le composé dans le millepertuis qui semble être le principal responsable de cet effet est "hyperforin", Bien que quelques autres composés ont également été trouvés à avoir un faible effet similaire. Parce que l’action est directement corrélée avec un composé spécifique, il est très important de trouver un extrait de haute qualité qui est standardisé à 5% d’hyperforine, le seul montant qui a été cliniquement prouvé pour réduire les symptômes dépressifs.

Le millepertuis interagit avec un grand nombre de médicaments, à la fois over-the-counter et de prescription. Si vous prenez régulièrement des médicaments, y compris les médicaments contre les allergies, médicaments contre la toux, le contrôle des naissances, et des anti-dépresseurs, assurez-vous consultez votre médecin avant de compléter avec le millepertuis. Le millepertuis est aussi un photosensibilisant, ce qui rend votre peau et les yeux plus sensibles aux dommages causés par le soleil, donc soyez prudent de l’exposition au soleil si vous utilisez ce supplément.

La racine de valériane et Kava

La racine de valériane et le kava ne sont pas strictement anti-dépresseurs, mais étant donné que les personnes souffrant de dépression souvent aussi souffrent d’un trouble anxieux (51% du temps), et puisque cette combinaison se traduit par des récurrences plus fréquentes et plus lent temps de récupération. traiter l’anxiété en même temps que la dépression peut améliorer les symptômes à un taux plus élevé.

Le traitement des patients qui souffrent de dépression et d’anxiété avec kava ont montré une amélioration significative de la notation des deux niveaux d’anxiété et de niveaux de dépression. Le traitement a été normalisé à 250 milligrammes de kavalactones (le constituant actif) par jour, soit 50 mg pris cinq fois.

Des résultats similaires ont été trouvés avec le traitement simultané de la racine de valériane et le millepertuis. mais pas de recommandations spécifiques pour le dosage sont donnés. Pour cette raison, le kava est la recherche de supplément a montré plus susceptibles d’aider à la réduction de l’anxiété et la dépression, mais la racine de valériane peut encore offrir des avantages.

Il y a une certaine quantité d’ désaccord au sein de la communauté scientifique de savoir si le kava peut endommager le foie, ou si les dommages du foie signalé peut être attribué à d’autres substances consommées en même temps que le kava.

Hépatotoxicité (toxicité hépatique) semble être faible et rare, mais peut être augmentée par surdosage ou de combiner avec de l’alcool. Pour mieux réduire le risque de dommages au foie, assurez-vous de travailler avec votre médecin lorsque complétant avec kava. Kava peut également interagir avec un certain nombre de médicaments, donc si vous prenez des médicaments, consultez votre médecin avant de compléter.

Crocus et Safran

L’extrait de Crocus sativus a été trouvé pour être aussi efficace que certains médicaments anti-dépresseurs communs dans le traitement de la dépression légère à modérée. sans effets secondaires indésirables. Les participants aux essais ont eu deux 15 capsules de milligramme de l’extrait par jour et expérimentés avantages à leur humeur dans environ 6 semaines.

Les études sont très limité jusqu’à présent, mais les bonnes nouvelles sont que, contrairement à kava et le millepertuis, extrait de crocus a aucune interaction médicamenteuse connue et semble être en sécurité dans tous les cas. Crocus ou d’un extrait de safran peut encore être difficile à trouver en raison de la nouveauté de la recherche à ce sujet, mais si vous pouvez le trouver, assurez-vous qu’il est standardisé pour crocin, picocrocin, ou le contenu safranal (les composés actifs).

Comme le millepertuis, ces composés sont soupçonnés d’agir comme inhibiteurs de la recapture de la sérotonine, la noradrénaline et la dopamine, et augmentera les quantités de ces neurotransmetteurs dans le cerveau.

SAMe ou S-adénosyl-L-méthionine est un composé formé naturellement par notre corps qui, une fois créé, contribue à la création des neurotransmetteurs, y compris la dopamine, la norépinéphrine et la sérotonine. Pour former ce composé, notre corps utilise un processus en plusieurs étapes impliquant B12 folate et de la vitamine, mais nous pouvons également prendre dans le composé directement comme un supplément.

SAMe a été montré pour avoir une efficacité similaire à celle des antidépresseurs tricycliques. et a plus impressionnante un taux très rapide de début, travaillant habituellement en moins de deux semaines et parfois en quelques jours. Is est un supplément bien toléré avec relativement peu d’effets indésirables.

Chez les patients bipolaires, SAMe a été liée à la manie et de l’anxiété, donc il faut prendre soin. SAMe peut également interagir avec certains médicaments, en particulier ceux qui affectent également les neurotransmetteurs, afin de vérifier avec votre médecin avant de compléter si vous prenez aucun médicament.

La dose recommandée de SAMe varie entre 400 à 1600 mg par jour, bien que pour certains, la dose peut être nécessaire d’être sensiblement plus élevée (jusqu’à 3000 mg). Il est recommandé pour les personnes ayant des symptômes dépressifs légers ou ceux qui souffrent d’effets indésirables lors de la prise d’autres antidépresseurs. Comme avec les autres suppléments, il est important de travailler avec votre médecin ou professionnel de la santé mentale.

5-HTP est un raccourci pour le 5-hydroxytryptophane, ce qui est un composé intermédiaire dans la chaîne qui conduit à partir du tryptophane (l’acide aminé essentiel) de la sérotonine. Complétant avec 5-HTP passe l’étape de limitation de vitesse dans la formation de la sérotonine. permettant la sérotonine à beaucoup plus efficacement produit que dans des conditions normales. Le résultat est une augmentation significative de la sérotonine, qui a été démontré pour aider à soulager la dépression légère à modérée. En outre, le 5-HTP peut être aussi efficace dans le traitement de la dépression plus sévère que les antidépresseurs classiques.

Comme SAMe, 5-HTP fonctionne beaucoup plus rapide que les antidépresseurs classiques, avec la plupart des patients signalant une amélioration des symptômes dans les deux semaines (comparativement à quatre semaines avec des médicaments conventionnels). La posologie initiale habituellement recommandée par les médecins est de 50 mg trois fois par jour, avec de la nourriture. Si cette dose est insuffisante, il peut être augmentée à 100 mg trois fois par jour. L’effet secondaire le plus commun est la nausée légère, qui disparaît généralement que la supplémentation continue.

Comme 5-HTP affecte directement les niveaux de sérotonine, des précautions doivent être prises lors de la combinaison de ce médicament avec d’autres médicaments qui peuvent augmenter le taux de ce neurotransmetteur, et doit être fait sous la supervision d’un médecin ou un professionnel de la santé mentale afin d’évaluer correctement les niveaux de sérotonine.

Les acides gras omega-3

Les acides gras oméga-3, présents dans les huiles de poisson et certaines plantes telles que les graines de lin et les graines de chia, ont été corrélés à la dépression. La plupart des éléments de preuve à l’EPA (acide eicosapentaénoïque) comme l’acide principalement responsable des effets de l’humeur de stabilisation gras. alors que le DHA (acide docosapentaénoïque) a été trouvé pour avoir peu d’effet sur l’humeur. EPA se trouve dans plus grandes quantités dans les poissons gras, comme le maquereau, la sardine, le hareng et le thon, bien que notre corps peut également convertir les oméga-3 d’origine végétale (acide alpha-linolénique ou ALA) en EPA et et DHA à une réduction taux.

La plupart des études ont mis en évidence une dose élevée EPA étant le plus efficace, mais une autre étude décrit le rapport entre l’acide arachidonique (Ou AA, un acide gras oméga-6) et l’EPA comme étant plus important dans la dépression. Dans cette étude, les patients ayant le ratio le plus élevé de AA à l’EPA avaient des symptômes les plus graves de dépression. ce qui suggère que la supplémentation en EPA seul peut ne pas être efficace pour toutes les personnes, et que la réduction du ratio des AA à l’EPA peut être plus efficace.

AA est produite par notre corps à partir d’acide linoléique, un oméga-6 à base de plantes (bien que nous pouvons aussi le consommer directement à partir de la viande). De loin, les oméga-6 sont la graisse la plus courante dans les aliments transformés, car il est extrêmement stable à la conservation et non sujettes au rancissement. Le soja, le maïs, les graines de coton, de carthame et de tournesol contiennent principalement les acides gras oméga-6 acides gras.

Si votre alimentation est riche en aliments transformés, votre corps produit plus AA, et votre AA ratio EPA va croître plus grande. Pour cette raison, l’une des meilleures choses que vous pouvez faire pour réduire votre taux de AA à l’EPA est de découper les aliments transformés!

Réduire les oméga-6, tout en augmentant l’apport oméga-3, en particulier EPA, fournira les meilleurs résultats en matière d’atténuation des symptômes dépressifs. Il convient de noter, cependant, qu’il n’y a aucune garantie que cela va soulager la dépression, car toutes les personnes souffrant de dépression ont élevé AA à des rapports de l’EPA. On suppose que l’augmentation de l’EPA apport seulement aider ceux qui ont actuellement pauvres AA à des rapports de l’EPA, et non pas tout le monde. Pourtant, découper les aliments transformés et l’augmentation de la consommation d’acides gras oméga-3, des acides gras est toujours un choix sain, même si elle ne joue pas pour stabiliser votre humeur.

Nutriments communs qui peuvent aider à soulager la dépression

Au-delà des suppléments spécifiques mentionnés ci-dessus, il y a certains éléments nutritifs qui sont toujours jugées insuffisantes chez les personnes souffrant de dépression.

La vitamine B12 et l’acide folique (une autre vitamine B) jouent un rôle crucial dans la formation de SAMe dans notre corps, ce qui permet ensuite de créer de nouveaux neurotransmetteurs. Les carences en vitamine B12, en particulier, ont été liés à la dépression. avec des carences en folates se produisant souvent en même temps que les carences en vitamine B12.

Les deux folate et B12 jouent un rôle important dans la régulation des niveaux d’un composé appelé homocystéine – quand homocystéine est trop élevée, la production de SAMe descend. et comme la production de résultats de la sérotonine, la dopamine et la noradrénaline aussi bien diminuer. Obtenir un apport adéquat en acide folique et B12 permettra à l’organisme de créer assez de ces neurotransmetteurs importants, et peut soulager la dépression chez les personnes souffrant à la suite de carences en vitamines.

Le magnésium est également un nutriment qui semble jouer un rôle important dans le traitement de la dépression. Dans le traitement résistant à la dépression du magnésium est un défaut commun. et est l’un des nombreux effets antidépresseurs de prescription pour provoquer l’augmentation des taux cérébraux de magnésium. Une étude a révélé magnésium pour être aussi efficace que l’imipramine antidépresseur, sans effets secondaires.

Le magnésium agit comme un portier pour certaines passerelles dans notre cerveau – quand il est déficient, il n’y a pas assez portiers, et les portes ont tendance à rester ouvert pendant trop longtemps, laissant trop de travers. Le résultat final est "dysfonctionnement neurologique", Qui peut se présenter comme la dépression. En outre, le magnésium semble affecter les niveaux de sérotonine – magnésium inférieure équivaut à abaisser la sérotonine. D’autres études doivent être menées, mais à ce moment il semble que le magnésium peut non seulement aider à la dépression résistante au traitement, mais peut être bénéfique dans toutes les formes de dépression!

La vitamine B6 est un autre vitamine qui peut jouer un rôle dans certaines formes de dépression, mais la preuve est beaucoup plus faible pour cette vitamine particulière que pour les folates, B12, et le magnésium. Dans certaines dépressions de type hormonal (comme la dépression prémenstruelle), B6 ​​semble jouer un petit rôle dans l’amélioration des symptômes dépressifs. mais il ne semble pas être efficace dans le traitement de toute autre forme de dépression.

B6 joue un rôle dans la formation des neurotransmetteurs, mais pour les personnes souffrant de dépression, la B6 de régulation fournit ne semble pas être éteint. Si vous complétez avec une haute qualité vitamine B, pour augmenter les niveaux de folate et B12, le même supplément sera également vous fournir B6 adéquate.

Les phytochimiques de jeu de rôle dans la dépression

Un examen des antidépresseurs à base de plantes naturelles serait incomplète sans concernant les phytochimiques de rôle potentiels tels que le jeu de la curcumine dans la réduction des symptômes dépressifs. Pas beaucoup de recherches ont été faites dans ce domaine parce que les effets de phytochimiques sont notoirement difficile isoler. Considérant que les antidépresseurs prescrits (et les médicaments d’ordonnance en général) peuvent affecter un récepteur spécifique, phytochimiques affectent souvent de nombreux récepteurs, ce qui les rend comme une clé maîtresse pour les voies dans votre corps.

Des études effectuées sur la curcumine (un phytochimiques puissant trouvé dans le curcuma) impressionnante ont montré qu’il augmente la neurogenèse dans l’hippocampe –il a aidé notre cerveau à créer de nouvelles cellules, dont l’étude a montré finalement mûrir dans les neurones. En outre, il se présente l’expression de récepteurs de la sérotonine, ouvrant effectivement plus de portes pour la sérotonine pour entrer. Cela permet à la sérotonine d’avoir un effet plus rapide et plus puissant!

La curcumine est pas le seul phytochimique avec des avantages potentiels pour les personnes souffrant de dépression; il y a une longue liste de composés présents naturellement dans les aliments qui peuvent aider le cerveau à résister et à récupérer du stress et de prévenir le dysfonctionnement neurologique. Bien que certains de ces composés peuvent être trouvés sous forme de supplément, comme la curcumine, un grand nombre ne sont disponibles que de la nourriture.

Pour cette raison, une alimentation saine est l’un des meilleurs moyens pour combattre et prévenir la dépression! Manger un large éventail de fruits et légumes colorés, et en utilisant beaucoup d’herbes et d’épices, fera en sorte que vous prenez en une quantité variée de phytochimiques neuroprotecteurs.

Traiter la dépression naturellement

Avant d’envisager tout traitement naturel pour la dépression, aller voir un médecin. Alors que tous les remèdes ci-dessus peuvent aider, la dépression est trop grave pour essayer de traiter sur votre propre. En plus de voir un médecin, prendre un supplément de multivitamines et de vitamine B de haute qualité si vous n’êtes pas déjà.

Pas tous la dépression est causée par une carence en éléments nutritifs, mais il n’y a aucune bonne raison de ne pas être prise de ces suppléments. Ne manquez pas de prendre un supplément de magnésium de haute qualité, car cela est un autre nutriment souvent déficiente chez les personnes souffrant de dépression.

Changer votre alimentation à un plus haut dans les fruits, les légumes et autres aliments à base de plantes et plus faible dans les aliments transformés. Utilisez beaucoup d’épices pour le goût! Augmenter votre consommation de composés phytochimiques a des effets tangibles sur la capacité de votre cerveau à se guérir. Diminuer votre consommation d’aliments transformés permettra de réduire considérablement votre consommation d’acides gras oméga-6, ce qui diminue la charge de l’acide arachidonique dans votre corps et en augmentant les effets potentiellement antidépressives d’acides gras oméga-3.

En outre, un régime plus élevé dans les aliments entiers et plus faible dans les aliments transformés vous donnera une source naturelle pour les vitamines B6, l’acide folique et de magnésium (B12 est seulement on trouve couramment dans les produits animaux, bien que les légumes de mer et certains produits fermentés ont une aussi) .

Le millepertuis est un antidépresseur efficace, mais il peut interagir avec d’autres médicaments, afin de travailler avec votre médecin si vous prenez des médicaments. Si votre dépression est associée à l’anxiété, un traitement concomitant par la valériane ou kava peut être plus efficace que de simplement traiter la dépression. Safran (une autre source de phytochimiques) fonctionne d’une manière très similaire aux antidépresseurs d’ordonnance, mais sans effets secondaires connus ou contre-indications.

SAMe et 5-HTP peut directement améliorer vos niveaux de neurotransmetteurs, et travaillent souvent beaucoup plus rapide que les médicaments classiques pour la dépression. Comme avec les autres traitements, ceux-ci peuvent affecter d’autres médicaments, donc travailler avec votre médecin.

Tout ce qui précède sont les plus efficaces dans le traitement de la dépression légère à modérée que des études ont pas démontré beaucoup d’entre eux pour être efficace dans le traitement de la dépression sévère. La plupart des remèdes à base de plantes et supplémentaires ci-dessus ont été montré pour être aussi efficace que les antidépresseurs d’ordonnance dans certains cas, sans les effets secondaires indésirables. Dans tous les cas, un professionnel de médecin ou la santé mentale devrait vous aider à trouver le meilleur traitement pour vous, pour vous aider à traiter et de récupérer de la dépression.

Un Conseil d’anxiété De Dr. Oz: Relora

"Lorsque vous êtes stressé, votre corps libère l’hormone cortisol, ce qui rend votre corps de stocker la graisse autour de votre abdomen. Si vous avez tendance à prendre du poids lorsque vous êtes stressé, ce supplément peut vous aider à résoudre graisse du ventre tenace. Relora est le supplément fait à partir des extraits de deux plantes utilisées depuis des milliers d’années par les herboristes chinois pour favoriser la relaxation.

Des études cliniques ont montré que Relora peut aider à atténuer les sentiments d’anxiété. Diminution des niveaux de cortisol peut conduire à la prévention du gain de poids, la perte de l’excès de poids, et la réduction du stress manger.

Dose: Prendre 250mg de Relora trois fois par jour – ou une dose à chaque repas. Des études ont démontré être l’utilisation la plus efficace de ce supplément de sorte que vous recevez le maximum d’avantages." La source.

Partagez avec un ami:

Aimeriez-vous être averti de la prochaine PEERtrainer publie un article?

Juste Entrez votre email ci-dessous et vous aurez sur notre liste!

S’il vous plaît laissez-nous un commentaire pour cet article. Nous sommes curieux de ce que vous pensez est à l’origine de la dépression et de l’anxiété? Pourquoi pensez-vous des femmes souffrent à 2x le taux des hommes? Avez-vous une expérience personnelle que vous seriez prêt à partager? Et si vous aimez cet article, tout simplement laisser un commentaire et dites que vous l’aimez! Merci, PEERtrainer

Linde, K. "Millepertuis pour la dépression: La méta-analyse des essais contrôlés randomisés."Le British Journal of Psychiatry 186,2 (2005): 99-107.
http://bjp.rcpsych.org/content/186/2/99.full

Butterweck, Veronika. "Mécanisme d’action du millepertuis dans la dépression: Que sait?" CNS Drugs 17.8 (2003): 539-62.
http://homepages.gac.edu/

Laakmann, G. A. Dienel, et M. Kieser. "Importance clinique de Hyperforin pour l’efficacité des Hypericum Extraits des troubles dépressifs de différentes sévérités."Phytothérapie 5.6 (1998): 435-42.
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0944711398800391

Hirschfeld, Robert M. A. "La comorbidité de la dépression majeure et troubles anxieux: Reconnaissance et gestion dans les soins primaires." Journal of Clinical Psychiatry 3.6 (2001): 244-54.
http://www.psycard.com/down/gbjl01.pdf

Sarris, J. D. J. Kavanagh, G. Byrne, K. M. Bone, J. Adams, et G. Deed. "L’anxiété Dépression Kava étude du spectre (KADSS): un essai croisé randomisé, contrôlé contre placebo L’utilisation d’un extrait aqueux de Piper methysticum."Psychopharmacology 205,3 (2009): 399-407.
http://www.springerlink.com/content/d067511634876461/

http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0944711304703487

Moshiri, E. A. Basti, A. Noorbala, A. Jamshidi, S. Hesameddinabbasi et S. Akhondzadeh. "Crocus sativus L. (pétale) dans le traitement de la dépression légère à modérée: Un essai en double aveugle, randomisée et contrôlée par placebo." Phytothérapie 13,9 à 10 (2006): 607-11.
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0944711306001279

Mischoulon, David, et Maurizio Fava. "Rôle de S-adénosyl-L-méthionine dans le traitement de la dépression: Un examen des données probantes." The American Journal of Clinical Nutrition 76.5 (2002): 1158S-161s.
http://www.ajcn.org/content/76/5/1158S.full

Birdsall, Timothy C. "5-hydroxytryptophane: Un Cliniquement efficace Serotonin Precursor."Revue de médecine alternative 3.4 (1998): 271-80.
http://www.altmedrev.com/publications/3/4/271.pdf

Lin, Pao-Yen, et Kuan-Pin Su. "Une méta-analyse de la double-aveugle, les essais de Antidépresseur Efficacité d’oméga-3 acides gras contrôlés par placebo." Le Journal of Clinical Psychiatry 68.07 (2007): 1056-061.
http://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17685742

Adams, Peter B. Sheryl Lawson, Andrew Sanigorski, et Andrew J. Sinclair. "Acid à ​​eicosapentaénoïque Ratio acide arachidonique dans corrélats sang positivement avec les symptômes cliniques de la dépression." Lipides 31.1 (1996): S157-161.
http://www.springerlink.com/content/u028h00453272554/

Tiemeier, Henning, H. Ruud Van Tuijl, Albert Hofman, John Meijer, Amanda J. Kiliaan, et Monique M.B. Breteler. "La vitamine B12, folate et homocystéine dans la dépression: L’étude de Rotterdam." The American Journal of Psychiatry 159.12 (2002): 2099-101.
http://psychiatryonline.org/article.aspx?articleid=175912

Bottiglieri, T. "Homocystéine et de folate Métabolisme dans la dépression." Progrès dans la Neuro-Psychopharmacology et Biological Psychiatry 29.7 (2005): 1103-112.
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0278584605002174

Eby III, George A. et Karen L. Eby. "Magnésium pour résistant traitement de la dépression: Examen et Hypothesis." Medical Hypotheses 74.4 (2010): 649-60.
http://www.medical-hypotheses.com/article/S0306-9877(09)00730-0/abstract

Wyatt, Katrina M. Paul W. Dimmock, Peter W. Jones, et P M Shaughn O’Brien. "Efficacité de la vitamine B-6 dans le traitement du syndrome prémenstruel: Revue systématique." BMJ 318 (1999): 1375.
http://www.bmj.com/content/318/7195/1375.full

Xu, Ying, Baoshan Ku, Li Cui, Xuejin Li, Philip A. Barish, Thomas C. Foster et William O. Ogle. "Curcumine Inverse Impaired hippocampique neurogenèse et augmente Serotonin Receptor 1A ARNM et Brain-derived neurotrophic factor Expression chez le rat chroniquement stressées." Brain Research 1162 (2007): 9-18.
http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0006899307012590

Rui Wang et Xu Ying (2012). Phytochimiques comme Antidépresseurs: La participation de la fonction Serotonin Receptor, résistance au stress et neurogenèse, avances récentes dans Théories et pratique de la médecine chinoise, le professeur Haixue Kuang (Ed.), ISBN: 978-953-307-903-5, InTech, disponibles à partir de: http://www.intechopen.com/books/recent-advances-in-theories-and-practice-of-chinese-medicine/phytochemicals-as-antidepressants-the-involvement-of-serotonin-receptor-function- résistance au stress-a Discussions récentes PEERtrainer communautaires

RELATED POSTS

  • Remèdes naturels pour le reflux acide …

    Remèdes naturels pour Acid Reflux: Qu’est-ce qui fonctionne le mieux? Connie Thaler 22 Juillet, 2014 « Le 21-Day Santé digestive Detox » auteur Stella Metasovas suggère l’inclusion d’un…

  • Remèdes dépression naturelle, naturopathie …

    Protocole naturel pour le traitement de la dépression qui comprend les oméga-3, le magnésium, les vitamines B, la vitamine D, le millepertuis, ginkgo, SAMe, 5-HTP, et le ginseng Par Rena…

  • Les remèdes naturels pour la dépression …

    remèdes naturels Top ou la médecine alternative pour la dépression Je suis vraiment content que vous avez décidé d’examiner les remèdes naturels ou la médecine alternative pour la dépression, y…

  • traitements médicaux non pour la dépression …

    Traitement Quelles sont les bases du traitement du trouble bipolaire? Tout d’abord, avant le traitement commence réellement, vous et votre médecin devez être sûr que vous ne # 8217; t ont des…

  • Traitement Naturopathie pour la dépression …

    Traitement Naturopathie pour la dépression: Thérapie alternative pour le trouble dépressif Sauvegarder pour plus tard Un mot pour les sentiments de tristesse, de l’irritabilité, de désespoir,…

  • Remèdes à la maison pour les causes de la diarrhée …

    Quelles sont les causes de la diarrhée Aussi appelé «grippe intestinale» ou «grippe intestinale», Diarrhée prendre souvent des endroits où les fluides ont un problème étant absorbé par le…

Laisser un commentaire