Faire Biodiesel à partir d’algues Extraction …

Faire Biodiesel à partir d'algues Extraction ...

Faire Biodiesel à partir d’algues

Par Lori Weaver. Hybride & Voitures électriques Expert

Les algues sont faciles à produire et nécessite moins de terre pour le faire que de nombreuses autres sources végétales couramment utilisés dans la fabrication des combustibles, ce qui en fait un candidat intéressant pour la production de biodiesel à grande échelle. En outre, avec une composition contenant environ la moitié des huiles lipidiques, les algues semblent être une ressource riche comme matière première des biocarburants.

Alors, comment vous vous déplacez ne de petite plante verte au biodiesel? Il y a plusieurs choses à savoir sur la production d’algues de biocarburants.

Lire la suite ci-dessous

Les questions et réponses suivantes aident à décrire le processus.

Les algues contiennent beaucoup d’huile, mais comment cette huile est extraite?

Sans surprise, il existe de nombreuses façons d’éliminer les lipides, ou des huiles, des parois de cellules d’algues. Mais vous pourriez être surpris d’apprendre qu’aucun d’entre eux sont des méthodes particulièrement trembler la terre. Par exemple, jamais entendu parler d’un pressgt d’olive; L’un des moyens pour extraire du pétrole à partir d’algues travaille très semblable à la technique utilisée dans une presse à huile. Ceci est le plus simple, mais le plus courant, un procédé d’extraction d’huile à partir d’algues et on obtient environ 75 pour cent de l’huile totale disponible de la station d’algues.

Une autre méthode courante est l’hexane méthode solvant. Lorsqu’il est combiné avec la méthode de presse à huile, cette étape peut produire jusqu’à 95 pour cent de disponible sous forme d’huile d’algues. Il utilise un processus en deux étapes. La première consiste à utiliser la méthode de presse à huile. Mais alors, au lieu d’arrêter là, les algues restant est ensuite mélangé avec de l’hexane, filtré et nettoyé pour éliminer toute trace de produit chimique dans l’huile.

Utilisé moins souvent, la méthode fluide supercritique peut extraire jusqu’à 100 pour cent du pétrole disponible à partir des algues.

Lire la suite ci-dessous

Le dioxyde de carbone est pressurisé et chauffé à modifier la composition à la fois un liquide et un gaz. Il est ensuite mélangé avec les algues. qui transforme les algues complètement dans l’huile. Bien qu’il puisse donner à 100 pour cent du pétrole disponible, l’offre abondante d’algues, ainsi que l’équipement et des travaux supplémentaires nécessaires, en font l’une des options les moins populaires.

Plus diversifié que les procédés d’extraction sont les méthodes utilisées pour la culture des algues afin qu’il donnera le plus de pétrole.

Comment les algues cultivées pour la production de biodiesel?

Contrairement aux méthodes d’extraction, qui sont pratiquement universelle, la culture d’algues pour le biodiesel varie considérablement dans les processus et la méthode utilisée. Bien qu’il soit possible d’identifier trois principales façons de croître les algues, les fabricants de biodiesel ont travaillé dur pour peaufiner ces processus et les rendre leur propre dans la quête de perfectionner le processus de croissance des algues.

L’un des procédés les plus faciles à comprendre est connu comme ouvert étang croissance. Ceci est aussi le moyen le plus naturel pour cultiver des algues en vue de la production de biodiesel. Tout comme son nom l’indique, dans cette méthode, les algues est cultivé sur les étangs ouverts, en particulier dans les régions très chaudes et ensoleillées du globe, avec l’espoir de maximiser la production. Ceci est la forme la plus simple de la production, mais sans surprise, il a aussi quelques inconvénients graves. Afin de vraiment maximiser la production d’algues en utilisant cette méthode, la température de l’eau doit être contrôlée qui peut se révéler très difficile. En outre, cette méthode est plus dépendante des conditions météorologiques que d’autres, une autre variable qui est impossible à maîtriser.

Une autre méthode pour la culture d’algues est un système de production de croissance ou d’une boucle fermée verticale. Ce processus est réellement venu à propos que les entreprises de biocarburants ont cherché à produire des algues plus rapidement et plus efficacement que ce qui était possible en utilisant la croissance de l’étang ouvert. lieux de plus en plus verticales algues dans des sacs en plastique transparent qui leur permet d’être exposés à la lumière du soleil sur plus d’un seul côté. Ces sacs sont empilés haut et protégés contre les éléments avec un couvercle. Alors que le soleil supplémentaire peut sembler banal, en réalité, le sac en plastique transparent offre juste assez d’exposition à la lumière solaire pour augmenter le taux de la production d’algues. Il est évident que, plus la production d’algues, plus la quantité potentielle de l’huile qui sera extraite ultérieurement. Et contrairement à la méthode de l’étang ouvert où les algues est exposée à la contamination, la méthode de croissance verticale isole les algues de cette préoccupation.

Une troisième méthode d’extraction que les entreprises biodiesel continuent de perfectionner est la construction d’usines d’algues fermées réservoir bioréacteur pour augmenter encore la production déjà élevés du pétrole. Dans ce procédé, les algues ISN&# 39; t cultivé en extérieur. Au lieu de cela, les plantes d’intérieur sont construites avec de grands tambours ronds qui sont capables de cultiver des algues dans des conditions proches de la perfection. Au sein de ces barils, les algues peuvent être manipulés dans la croissance à des niveaux maximum – même au point qu’ils peuvent être récoltés chaque jour. Cette méthode, naturellement, se traduit par un rendement très élevé des algues et de l’huile pour le biodiesel. Certaines entreprises implantent leurs usines de bioréacteurs fermés à proximité des usines d’énergie de sorte que le dioxyde de carbone supplémentaire peut effectivement être recyclé plutôt que de polluer l’air.

Les fabricants de biodiesel continuent de perfectionner les processus de fermeture-conteneurs et fermé étang, avec un certain développement d’une variation connue sous le nom de fermentation. Dans ce procédé, les algues sont cultivées dans des récipients fermés, où il est &# 34; nourris&# 34; sucre pour stimuler la croissance. Suite à ce processus est attrayant pour les producteurs, car il fournit un contrôle complet sur un environnement. Un avantage moindre est que cette méthode ne dépend pas sur la météo ou les conditions climatiques similaires pour être viable. Cependant, ce processus a des chercheurs qui envisagent des méthodes durables pour obtenir suffisamment de sucre pour maximiser la production d’algues.

Les coûts peuvent entraver le développement des algues

RELATED POSTS

Laisser un commentaire