Résumé des maladies du foie page, cristaux d’urine dans les maladies du foie.

Résumé des maladies du foie page, cristaux d'urine dans les maladies du foie.

Résumé Les maladies du foie page

Le plus grand organe du corps est le foie, une indication de son importance en matière de santé. Il est impliqué dans presque toutes les voies biochimiques qui permettent la croissance, la lutte contre les maladies, les nutriments d’alimentation, fournir de l’énergie et de la reproduction de l’aide. Les cellules du foie, qui sont appelées hépatocytes, passer par des milliers de réactions chimiques chaque seconde afin d’effectuer ces multiples fonctions. Puisque le foie est impliqué dans presque tous les processus biochimiques, il est pas étonnant qu’il ya beaucoup de maladies différentes qui auront une incidence sur elle. Cette page couvrira quelques-uns des plus importants ceux que nous voyons chez les animaux.

Même si elle fait pour une bonne lecture, vous pouvez sauter la section de l’anatomie et de la physiologie et aller droit à la section sur les maladies spécifiques si cela est tout ce qui vous intéresse:

Le mot &# 8220; hépatite&# 8221; sera utilisé tout au long de sa page. L’hépatite est un terme général désignant une inflammation du foie. Il y a beaucoup de maladies qui causent cela, certains d’entre eux sont très différentes que ce que nous rencontrons dans l’homo sapiens.

Anatomie

Le foie est un organe multilobée qui est située à la partie la plus avancée de l’abdomen. Il est si loin en avant qu’il mette en place contre le diaphragme, le muscle qui aide à la respiration chez les mammifères (les oiseaux et les reptiles ne sont pas un diaphragme).

Cette image autopsie d’un chat montre la vésicule biliaire en vert, avec plusieurs lobes du foie, portant tout contre le diaphragme (vers le haut de l’image). De l’autre côté du diaphragme est la cavité thoracique contenant les poumons et le cœur.

Ce gros plan de la vésicule biliaire et l’un des lobes du foie vous donne une idée de ce qu’est un lobe de foie normal ressemble à un chat.

La vésicule biliaire peut être vu par échographie

Le foie est le plus grand organe qui se trouve dans le corps, ce qui témoigne de son importance. Il dispose de 6 lobes distincts organisés en 3 régions. Comme les reins, 25% du sang éjecté à chaque battement du cœur va vers le foie. Sur une importance considérable est le fait que la santé du foie a une grande réserve de puissance, en utilisant seulement une petite quantité de son plein potentiel à un moment donné. Malheureusement, cette grande puissance de réserve signifie que les maladies qui affectent le foie peuvent être bien ancrées avant qu’un diagnostic est fait. Cela rend évidemment le plus mauvais pronostic. Le foie n’avoir un avantage cependant. Les cellules du foie (hépatocytes) peuvent se régénérer. Cette capacité permet de régénération d’un foie malade pour revenir à un fonctionnement normal dans certains cas. Très peu d’organes dans le corps ont cette capacité.

Le foie est alimenté avec des nutriments à partir de l’artère hépatique et à la veine porte, qui est différent des autres organes internes.

Le vaste approvisionnement en sang vers le foie est apparent dans cette image.

système biliaire

Le système biliaire est constitué de la vésicule biliaire, voies biliaires, voies biliaires, et le canal cholédoque.

La vésicule biliaire est située entre deux des lobes du foie. Il stocke la bile qui est produite par le foie et la bile cette sécrète dans le conduit biliaire commun au début de l’intestin grêle (duodénum). La bile qui est sécrétée dans les aides à la digestion duodenum de nombreux composés, en particulier matières grasses.

Ceci est une image d’une vésicule biliaire fortement agrandie et canal cholédoque chez un chat.

GB- vésicule biliaire

La bile qui est stockée dans la vésicule biliaire est sécrétée dans le début de l’intestin grêle (appelé le duodénum) à travers le canal cholédoque. Cette image vous donne une vue magnifique de la bile comme il est sécrétée.

Physiologie

Il est un euphémisme de dire que le foie est un organe important. Sa complexité nous empêche de discuter de toutes ses fonctions, nous allons donc limiter la section de la physiologie à certaines de ses fonctions les plus importantes.

Le foie a la réserve de puissance fonctionnelle et peut fonctionner efficacement lorsque la plupart des hépatocytes ne fonctionnent pas bien. En outre, les hépatocytes malades peuvent réellement se régénérer et revenir à un fonctionnement normal.

Métabolisme

Le foie est l’organe qui orchestre le métabolisme des lipides, des glucides et des protéines. Elle le fait en conjonction avec le système circulatoire, le système lymphatique. et le système endocrinien (hormonal). Un foie sain est essentiel à la protéine appropriée, des glucides et le métabolisme des graisses.

désintoxication

désintoxication de drogue est une fonction hépatique importante. Il est un processus complexe qui se produit dans le réticulum endoplasmique de l’hépatocyte. Plusieurs phases sont impliqués dans cette désintoxication:

Bile Métabolisme

Bile est constitué d’électrolytes, du cholestérol, des acides biliaires, la bilirubine et des globulines. Elle est produite par les hépatocytes, sécrétées par les hépatocytes dans des canaux dans le foie appelé la bile cannaliculi et stockée dans la vésicule Les médicaments de la vessie sont éliminés dans la bile, les globules rouges sont remis en circulation à travers le système biliaire et les graisses sont absorbés par les intestins dans le circulation sanguine uniquement en présence de bile.

Les vitamines liposolubles A, D, E et K, exigent la bile pour une bonne absorption former les intestins. Ces vitamines sont stockées dans le foie, et sont convertis en composés actifs tels que le foie maintient la physiologie normale (homéostasie).

Les facteurs de coagulation

Les protéines qui initient et maintiennent la coagulation du sang sont synthétisés par le foie. Ces protéines passent par des processus biochimiques très complexes atteint cette fonction vitale. Un foie malade est incapable de synthétiser ces protéines, ce qui conduit à un problème de saignement potentiel. La vitamine K est également une composante essentielle de ces mécanismes de coagulation. Lorsque le poison à rat (intoxication warfarine) est ingérée, elle interfère avec la capacité de la vitamine K pour remplir cette fonction vitale.

Cell System Blood Red

Le foie élimine les globules rouges anciens ou endommagés de la circulation, et est impliqué dans le stockage du fer et de la dégradation de l’hémoglobine. Pour cette raison, une maladie hépatique chronique peut provoquer une anémie. Le foie (ainsi que la rate) est un organe de stockage de sang. Si ceux-ci est une perte de sang sévère du foie expulse ce sang dans la circulation sanguine pour aider à compenser la perte.

Système réticulo-endothélial

cellules spécifiques appelées cellules de Kupffer tapissent l’intérieur du foie. Ces cellules font partie du système immunitaire. Ils éliminent et dégradent les substances qui sont introduites dans le foie par la veine porte. Certaines de ces substances sont des bactéries, des toxines, des nutriments et des produits chimiques. Un foie malade ne sera pas filtrer ces composés normalement, entraînant des accumulations toxiques de toxines, des produits chimiques, ou des bactéries. L’accumulation excessive de bactéries dans le sang est appelée septicémie et est une des raisons pour lesquelles les antibiotiques sont couramment utilisés dans les maladies du foie.

vitamines

Beaucoup de vitamines sont stockées dans le foie, et exercent leurs fonctions que lorsqu’il est activé par le foie, et sont dégradés par le foie. Ceux-ci comprennent certains des vitamines B et la vitamine C, avec A, D, E et K décrit précédemment.

Cause

Traumatisme

Les animaux qui reçoivent un coup sévère et brutal à l’avant de l’abdomen peuvent souffrir d’une maladie du foie. La cause la plus fréquente de ce type de coup est frappé par une voiture. Un lobe du foie peut être fracturé et saigner dans l’abdomen, conduisant même à la mort. Une occurrence plus fréquente est une ecchymose (contusion) qui se guérit. Heatstroke, hernie diaphragmatique et le lobe du foie torsion peuvent aussi causer des problèmes de foie.

Inflammation

Une inflammation du foie est appelée hépatite. Les traumatismes peuvent provoquer ce, avec les médicaments, les bactéries, la bile, et les toxines.

Pancréatite

Le processus inflammatoire sévère qui se produit avec des enzymes digestives peut déborder dans le foie et causer une maladie grave.

Anémie

L’anémie hémolytique peut diminuer l’oxygène disponible pour les cellules du foie et conduire à leur mort.

Infection

Les bactéries, les virus et les champignons peuvent tous provoquer une maladie du foie. Comme l’infection bactérienne est courante dans de nombreux problèmes de foie, il est courant d’utiliser des antibiotiques dans le traitement des problèmes de foie. maladies spécifiques comprennent l’hépatite infectieuse canine, canine herpesvirus, la péritonite infectieuse féline (FIP), leptospirose, abcès, histoplasmose, coccidioïdomycose et toxoplasmose.

heartworms

Ces vers peuvent bloquer le flux sanguin dans le foie et entraîner une insuffisance hépatique.

toxines

Il y a littéralement des milliers de produits chimiques qui pourraient être toxiques pour le foie. quelques exemples de ces produits chimiques qui sont couramment utilisés pour traiter les animaux malades comprennent:

  • Rimadyl (traitement de l’arthrite) en Labradors
  • Thiacetarsamide (traitement Dirofilariose)
  • Kétoconazole (traitement fongique)
  • Tylenol (acétaminophène)
  • Glucocorticoïdes (cortisone)
  • Anthelmintiques (médicaments vermifuges)
  • parasiticides
  • Phénobarbital (médicament d’épilepsie)

Cancer

Le cancer peut se produire directement dans le foie (primaire) ou se propager d’ailleurs (métastatique ou secondaire) à travers le système circulatoire ou lymphatique. Dans la section d’anatomie nous avons parlé de la double alimentation du sang vers le foie; la veine porte et l’artère hépatique. Cet apport de sang supplémentaire augmente les chances de la tumeur dans un organe différent qui est propagé dans le flux de sang finira dans le foie. Comme mentionné dans la section de la physiologie, le cancer du foie est habituellement détectée seulement après que la maladie est bien établie puisque la capacité de réserve fonctionnelle a permis le foie de fonctionner normalement pendant une période de temps prolongée.

Les maladies métaboliques qui causent des problèmes de foie secondaires:

Symptômes

Les symptômes de la maladie du foie sont variables et subtiles dans les premières étapes du problème. Les symptômes classiques sont:

Le manque d’appétit (anorexie) – Ceci est un symptôme commun

Poids déficitaire Le manque d’appétit qui se produit dans les maladies du foie conduit finalement à la perte de poids. métabolisme incorrecte des graisses, des hydrates de carbone, protéines et complique également la situation.

Polyurie / polydipsie (PU / PD) – Ceci est un excès d’uriner et l’excès de consommation d’eau. Cela peut se produire dans les maladies du foie, bien que plusieurs autres maladies importantes provoquent ces symptômes aussi, notamment, les maladies rénales. Cushing&la maladie d’; # 8217. pyomètre, et le diabète sucré (diabète de sucre).

Lethargy- Le manque d’appétit et des perturbations dans les processus physiologiques normaux conduit à ce symptôme. Anémie ajoute à cette léthargie, avec ascite en raison de l’inconfort qu’elle provoque.

Anemia- Mauvaise nutrition d’un manque d’appétit, ainsi que la maladie dans les hépatocytes va provoquer ce problème.

tabouret de couleur claire Si l’arbre biliaire est empêché de sécréter des pigments biliaires normales dans l’intestin les selles manquera pigmentation et apparaissent plus légers en couleur.

Bleeding disorders- Le système de coagulation normale est altérée car il dépend d’un foie sain.

abdomen distendu en raison de l’ascite ou hépatomégalie. Si la distension est assez sévère respiration pourrait être laborieuse de la douleur ou la pression sur le diaphragme.

Vomissements (vomissements) nausées ou de la diarrhée. Parfois, le sang est présent dans le vomissures (hématémèse), surtout si un ulcère gastrique est présent. L’ulcère provient d’une interaction complexe de l’histamine, de l’azote, les acides biliaires, la gastrine, l’hypertension portale, et la membrane muqueuse altérée garnissant l’intérieur de l’estomac. ré

La douleur due à la distension d’un foie malade.

Orange urine de couleur ou les muqueuses en raison de la jaunisse.

Behavioral encerclant Modifications-, inclinaison de la tête, tas de pressage, et les saisies, en particulier juste après un repas.

Diagnostic

Une approche approfondie est nécessaire pour un diagnostic correct de tout problème de foie. un organe comme le foie qui est si intimement impliqué avec d’autres organes importants va présenter des symptômes qui imitent la maladie dans ces autres organes. En outre, ce qui pourrait d’abord apparaître comme un foie malade est en réalité une maladie ailleurs dans le corps qui est impliqué dans le foie secondairement. Voilà pourquoi il est essentiel de suivre une approche approfondie et méthodique appelé le processus de diagnostic.

1. Signalement

La maladie du foie peut se produire chez les animaux de tout âge. Si elle se produit chez les jeunes animaux, nous avons tendance à penser plus de toxicité, un shunt du foie ou une maladie virale comme l’adénovirus chez les chiens, ou FIP chez les chats. Dans les animaux plus âgés, nous avons tendance à penser plus de l’inflammation et le cancer comme la cause du problème de foie.

Plusieurs races canines sont sujettes à contracter une maladie du foie:

Bedlington terrier&# 8217; s, terriers de Skye, Doberman Pinscher et West Highland White Terrier obtiennent un problème avec l’accumulation excessive de cuivre qui résulte de l’échec de l’excrétion biliaire normale du cuivre.

Cockers ont une incidence accrue de l’hépatite chronique.

2. Histoire

Les premiers signes de la maladie du foie sont subtiles, et pourrait présenter comme certains des symptômes décrits ci-dessus. Il est important de se rappeler que certains animaux ne présentent pas de symptômes précoces dans le cours de la maladie. Ceci est une autre raison pour les examens annuels, ainsi que le sang et les échantillons d’urine chez les chiens et les chats âgés de 8 ans ou plus.

L’utilisation récente de pesticides, d’insecticides et de médicaments pourrait nous donner un indice. Certains Labradors sont sensibles à l’utilisation du médicament de l’arthrite Rimadyl. Ces chiens doivent avoir un panneau de sang analysé avant le début du traitement Rimadyl. Tous les 6 mois, ce panneau doit être répété.

Une histoire du diabète sucré mal contrôlé pourrait aussi nous la moindre idée pour des problèmes de foie. Animaux avec shunts hépatiques pourraient avoir un retard de croissance et de devenir déprimé droit après avoir mangé. Chez les chats avec lipidose hépatique l’histoire implique généralement un manque d’appétit (anorexie), surtout si le chat était auparavant obèses.

3. Examen physique

les résultats des examens physiques de routine pourraient inclure:

abdomen distendu en raison de l’élargissement du foie (hépatomégalie). Cela peut être palpée dans certaines situations, en particulier dans les petits animaux. Une hypertrophie du foie d’une maladie autre que la maladie du foie peut provoquer une hépatomégalie. Cela inclut les maladies du cœur et de Cushing&La maladie d’; # 8217.

ganglions lymphatiques dus à des infections ou la propagation d’une tumeur du foie primaire ou métastatique bactériennes secondaires.

Ecchymoses (hématome) peut être observé sous la peau, ou quand un échantillon de sang est obtenu. Ceci est dû au foie&# 8217; s influe sur le mécanisme de coagulation.

Fever- Une température rectale supérieure à 103 degrés F pourrait accompagner une maladie du foie lorsque l’inflammation ou l’infection est présente.

Les infections cutanées et des plaies qui ne guérissent pas, ou reviennent après antibiotiques sont arrêtés.

décoloration jaunâtre (ictère ou jaunisse de) des oreilles, des gencives, ou des zones sans poils de la peau

L’anémie peut être observée en vérifiant les membranes muqueuses pour une couleur rose appropriée.

4. Tests diagnostiques

Plusieurs tests sont utilisés comme aide à la prise de diagnostic.

Groupe sanguin

A Radio-Canada (de numération globulaire complète) et BCP (panneau de biochimie) doit être exécuté sur tous les animaux de compagnie de 8 ans ou plus, surtout si elles ont l’un des symptômes de la maladie du foie.

La SRC pourrait montrer une diminution du nombre de globules rouges (RBC&# 8217; s). Cette diminution de la RBC&# 8217; s est appelée anémie. Le nombre de globules blancs (WBC) peut être élevée (leucocytose), normal ou diminué (leucopénie), la plupart du temps en fonction de la cause du problème du foie et combien de temps il a été présent.

Une bonne façon de diagnostiquer la maladie du foie est avec le panneau de la biochimie, en abrégé BCP. Il existe plusieurs tests sur le PCA des chiens et des chats qui nous aident dans notre diagnostic de maladie du foie. Beaucoup d’entre eux sont appelés tests d’enzymes hépatiques, dont quelques-uns nous allons discuter. Quand ils sont élevés, il pourrait être un signe de maladie du foie, mais pas nécessairement. Il existe une multitude de conditions qui vont entraîner une augmentation de ces enzymes, même si le foie est pas principalement malade. (Un bon exemple est l’hyperthyroïdie féline). Ils doivent être au moins 1,5x normal d’être d’importance. Si un animal a des élévations significatives dans les tests des enzymes hépatiques, elles doivent être répétées et les tendances notées. Alors seulement nous pouvons obtenir une indication si le foie a vraiment un problème. Pour ajouter encore à la complication, ces tests peuvent être normaux chez les chiens et les chats qui ont une maladie hépatique grave.

Ce chien plus âgé a tous les paramètres sanguins classiques d’un chien avec une maladie du foie. Le alk Phos, ALT, GGT, et la bilirubine totale est significativement élevé. Même le taux de cholestérol est élevé, qui accompagne parfois une maladie du foie.

Bile Acids

C’est le test de la fonction hépatique, et non pas un test enzymatique, et ne fait pas partie de la routine du BCP. Nous allons demander ce test lorsque nous suspectons un problème de foie, si les tests enzymatiques sont normaux ou non. Ce test est effectué en prenant un échantillon de sang, ce qui donne un repas, puis prendre un autre échantillon de sang 2 heures après le repas. En comparant les pré-repas et après les repas résultats sanguins nous donne des informations précieuses. Le test des acides biliaires est une mesure précise de la fonction hépatique.

Urinalysis

Un échantillon d’urine peut nous donner des indices importants quant à l’existence d’une maladie du foie. La densité peut être inférieure à la normale, une indication que PU / PD est présent. Bilirubine pourrait être présent, une constatation qui est toujours anormale chez les chats. Il pourrait aussi être des cristaux de biurate ammonium, un signe du métabolisme de l’ammoniac impropre trouvé dans Encéphalopathie hépatique.

paracentèse abdominale

Analyse du fluide obtenu à partir d’un animal de compagnie avec ascite peut donner des indices précieux quant à sa cause. Il existe de nombreuses causes à l’ascite, quelques-uns des plus communs sont les maladies cardiaques, les maladies du foie, et le cancer.

Le fluide est retiré de l’abdomen avec une aiguille et une seringue spéciale.

biopsie du foie

Ce test est très utile dans le diagnostic d’une maladie du foie. un échantillon de foie peut être obtenue au cours d’une chirurgie exploratoire ou au cours d’une procédure d’ultrasons. Le pathologiste peut regarder les hépatocytes au microscope et déterminer si la maladie est présente et quelle est la cause.

Il est utile de lancer un panneau de coagulation avant toute biopsie du foie. Un foie malade pourrait ne pas être en mesure de coaguler correctement. et une biopsie pourrait provoquer une hémorragie dans l’abdomen.

Tabouret

Un chien qui excrète les selles sans pigmentation normale pourrait indiquer une maladie du foie. Il se produit lorsqu’il ya une obstruction des voies biliaires et de pigments biliaires normaux ne sont pas sécrétée pour provoquer la couleur sombre normale des selles.

Radiographie

Une hypertrophie du foie sur une radiographie est appelé hépatomégalie, anormalement petite est appelée microhepatica. Ou bien on peut être un signe d’un problème de foie.

Le foie dans ce cliché est agrandie parce que le bord du foie est en saillie au-delà de la dernière côte. Les bords de ce foie sont très pointues et définissent clairement ses frontières.

Quelques clichés d’un foie avec hépatomégalie don&# 8217; t montrent la forme de routine des lobes du foie. Ce cas d’un cancer du foie a une apparence très arrondie. une tumeur de l’estomac, la rate, les intestins ou peut aussi avoir cette apparence.

Parfois, nous diagnostiquons hépatomégalie ou microhepatica indirectement en regardant l’angle de l’estomac Cette image montre l’angle de l’estomac dans une radiographie normale de l’abdomen.

Ce foie pousse l’estomac (S) vers l’arrière, une indication de hépatomégalie, même si il est difficile de voir clairement le foie.

Ultrason

L’échographie est très bénéfique pour le diagnostic de maladie du foie. Nous vous recommandons d’ultrasounding un foie lorsque les tests des enzymes hépatiques sont élevés au fil du temps, ou le test des acides biliaires est anormale.

La structure interne (appelée parenchyme) peut être analysé, et la maladie du foie après hépatique peut être différenciée de la maladie du foie hépatique. Cela peut être très important, car la maladie du foie peut souvent être diagnostiqué avec une biopsie lors de l’échographie. Poster une maladie du foie hépatique est diagnostiquée et traitée avec une chirurgie exploratoire (appelée laparotomie).

Cette échographie hépatique révèle une masse dans le foie. Pouvez-vous voir son aspect circulaire à la flèche? Elle montre aussi l’effusion abdominale (ce qui est le ascite décrit précédemment).

Chirurgie exploratoire

Être capable de regarder littéralement au foie et palpez lobes de foie individuels est parfois nécessaire pour confirmer un diagnostic d’un problème. Effectuer une biopsie d’une partie malade du foie est augmentée de cette façon.

Cette image est d’une chirurgie exploratoire (appelée laparotomie) sur un chat avec le cancer du rein. Nous examinons le foie pour tout signe de problèmes-ci est en bonne santé. Il est évident qu’une laparotomie nous donne une belle vue sur le foie.

5. Réponse à la thérapie

Le foie a une énorme capacité à récupérer d’une maladie et littéralement régénérer les hépatocytes. Si nous traitons un problème de foie qui nous avons diagnostiqué comme curable, et le foie ne se rétablit en effet, alors que nous avons probablement fait le bon diagnostic.

Dans de nombreux problèmes généraux nos médecins recommandent Hills Prescription Diet K / D ou E / D.

Maladies du foie

Il existe un grand nombre de maladies affectant le foie. Nous allons discuter de quelques-uns des plus communs.

Lipidose hépatique Pathogenesis

Une petite quantité de graisse est normalement présente dans les hépatocytes. La source originale de cette graisse est de l’alimentation. De l’intestin (rappelez-vous, la bile doit être présent pour que cela se produise) il est absorbé dans la circulation sanguine, se lie à l’albumine et est présenté aux hépatocytes. Cette graisse est sous plusieurs formes, dont les principales sont les acides cholestérol, triglycérides et gras.

La graisse est utilisée pour l’énergie, la production de sexe et hormones stéroïdes, et l’intégrité de la paroi cellulaire, et en tant que stockage pour les besoins énergétiques futurs. Dans le foie normal, la vitesse à laquelle la graisse dans le sang pénètre dans le foie et la vitesse à laquelle le foie utilise cette graisse est à peu près égale. Quand il y a un déséquilibre entre le taux de dépôt de graisse dans les hépatocytes et le taux d’utilisation de cette graisse, la quantité de triglycérides accumule et les résultats de la lipidose. Dans beaucoup d’espèces cet excès de graisse dans les hépatocytes ne pose aucun problème grave, non pas chez le chat.

Le mécanisme exact qui provoque ce déséquilibre chez les chats est inconnu. Il est spéculé que les réserves de graisse en excès chez les chats obèses submergent le foie lorsque ces réserves de graisse sont nécessaires pour l’énergie (un chat qui ne mange pas ou meurt de faim). Cela déclenche une série en cascade d’événements impliquant l’insuline, le glucose et l’enzyme lipase, conduisant à une accumulation excessive de triglycérides dans les hépatocytes.

Primaire

Cette maladie, considérée le plus souvent chez les chats que chez les autres animaux, se produit lorsque l’excès de graisse (appelés triglycérides) accumule dans les cellules du foie (hépatocytes) et de la bile accumule dans des cellules hépatiques (cholestase). Il est techniquement appelé idiopathique lipidose hépatique (DIH). La partie idiopathique signifie que la cause précise est inconnue. Cette forme de lipidose provoque une insuffisance hépatique, et peut conduire à la mort si non traitée.

Secondaire

Dans cette forme de lipidose hépatique l’accumulation de graisse se produit secondaire à un autre problème. Ceci est plus fréquent que lipidose hépatique primaire. Certaines des causes les plus courantes sont:

lipidose hépatique secondaire ne provoque une insuffisance hépatique. Lorsque la maladie primaire est traité le problème du foie tend à résoudre. Un grand pourcentage de chats ont lipidose hépatique secondaire à ces maladies (et d’autres).

signalement

DIH peut se produire dans tout âge ou race de chat, bien qu’il ne soit pas souvent observée chez les jeunes chats. Il est une maladie du foie le plus répandu chez les chats.

chiens de race Toy peuvent obtenir un foie lipidotic après le jeûne ou ne pas manger pendant une période de temps. Ils deviennent hypoglycémiques (sucre dans le sang), et peuvent même mourir.

Histoire

Les chats atteints de DIH ont toujours l’anorexie (ne pas manger), conduisant à la perte de poids. Ils sont généralement (ou étaient) obèses, et parfois il y a une histoire d’un épisode stressant récent qui les a fait arrêter de manger. De nombreux propriétaires remarqueront jaunisse (ictère) et des vomissements. D’autres symptômes peuvent inclure la diarrhée, la constipation, la salivation et la dépression.

Examen physique

Les chats atteints de DIH ont perdu du poids (même si elles pourraient encore être obèses lors de l’examen) et peuvent avoir une décoloration jaunâtre (ictère) sur les oreilles, le blanc des yeux, et les muqueuses buccales (gencives). Une hypertrophie du foie (hépatomégalie) pourrait même être palpée. Certains des autres signes communs de la maladie du foie comme décrit précédemment peut être présent à l’occasion.

Ce chat a ictère (jaunisse) de sa cavité buccale de lipidose hépatique, même si une anémie assez grave pourrait aussi causer cette apparence.

Ceci est la façon dont le sang semble juste après qu’il a été obtenu sur ce chat et centrifugé dans notre centrifugeuse. Le sérum, qui est la couche supérieure, a le même aspect jaune-orange que ce chats gencives.

Tests diagnostiques

Un panneau de sang souvent montrer des niveaux très élevés d’ALT et Alk Phos, et de légères hausses dans GGT. En outre, il existe généralement des niveaux élevés de bilirubine dans le sang et la présence de bilirubine dans l’urine. Un test d’acides biliaires est souvent élevée, et le taux d’ammoniaque dans le sang pourrait également être élevée à l’occasion.

D’autres conclusions pourraient inclure l’anémie, faible taux d’albumine (hypoalbuminémie), taux élevé de cholestérol (hypercholestérolémie), faible BUN, faible taux de potassium (hypokaliémie), et glucose élevé (hyperglycémie).

Les maladies qui peuvent imiter le DIH chez les chats comprennent FIP. cholangiohépatite, et le cancer du foie. Une biopsie du foie (habituellement effectuée lorsque l’échographie est réalisée) est aiguille pour vérifier le diagnostic. DIH implique généralement de nombreux hépatocytes, de sorte qu’un échantillon général du tissu hépatique donne généralement des résultats de diagnostic. Ce n’est pas le cas de toutes les maladies du foie cependant. Certains sont focale et impliquent seulement une petite partie du foie. Heureusement, l’échographie peut ramasser ces domaines d’intervention et une aiguille de biopsie peut être dirigé vers la zone malade par les ultrasons.

Radiographie

Radiographie pourrait montrer hépatomégalie ou un foie de taille normale. La perte de poids peut être apparente sur le cliché, mais les réserves de graisse abdominale pourrait être normal.

Ultrason

Échographie révèle une hépatomégalie avec des changements révélateurs du parenchyme hépatique (anatomie interne du foie). L’échographie peut aussi montrer une inflammation du pancréas (pancréatite).

Chirurgie exploratoire

Si une chirurgie exploratoire est réalisée le foie peut apparaître tan ou jaunâtre, agrandie, et avec des frontières gonflées. Il est gras au toucher et facilement blessé. chirurgie exploratoire nous permet de prendre une grande partie du foie pour la biopsie. Il permet également la visualisation des autres organes abdominaux, en particulier ceux qui pourraient être impliqués dans cette maladie comme le pancréas.

histopathologie

Ceci est la seule façon de confirmer le diagnostic.

Traitement

Les soins de soutien est crucial, et peut être mis en place pour une période de temps prolongée. Les chats atteints de DIH doivent être gardés à l’hôpital jusqu’à ce qu’ils prennent tous les médicaments bien et leurs paramètres sanguins améliorent.

Fluides et Electrolytes

Cela corrige la déshydratation qui se produit avec un manque d’appétit et les fournitures nécessaires sodium, le potassium et le chlorure. Ce fluide est habituellement administré par voie intraveineuse (IV), dans un premier temps. Il peut être administré par voie sous cutanée (SQ) à la maison après la déshydratation initiale est corrigée. vitamines B-Complex sont régulièrement ajoutés à la poche de fluide pour corriger une lacune qui peut se produire avec le DIH. La vitamine K peut être nécessaire chez les chats souffrant de problèmes de coagulation. Cette déficience peut être due à une anorexie et une synthèse réduite de l’intestin atrophiées. Simultanée avec la thérapie de fluide, nous allons commencer le soutien calorique.

Soutien Caloric

Ceci est la partie la plus importante du traitement du droit international humanitaire et implique généralement l’utilisation d’un tube d’alimentation. Il est tellement important que nous avons consacré une page entière à elle.

Les chats ont besoin d’au moins 60 Kcal / kg / jour de calorique dense régime riche en protéines. La doublure de l’intestin grêle (appelé villosités) va atrophier en raison d’un manque d’utilisation, donc une période d’adaptation courte est nécessaire pour les obtenir fonctionnant correctement à nouveau. Cela se fait par l’alimentation de petites quantités de nourriture pour les premiers jours, même si des besoins caloriques complets ne sont pas satisfaits.

Le niveau de l’alimentation en protéines ne doit pas être limitée à moins qu’ils montrent des signes évidents de l’encéphalopathie hépatique (HE).

Appetite drogues stimulantes (valium, Periactin) ont aucune place dans lipidose hépatique en raison de leur inefficacité, et certains d’entre eux pourraient même prédisposer les chats à l’encéphalopathie hépatique (HE).

régimes entériques humains ne disposent pas suffisamment de protéines, l’arginine ou la taurine pour les chats.

antibiotiques

Un système immunitaire affaibli prédispose ces chats aux infections, ainsi que le stress des tests de diagnostic, d’hospitalisation et de traitement. Les antibiotiques aident dans cette situation, surtout si la dépression mentale est présent de l’encéphalopathie hépatique (excès d’ammoniac dans le sang). Les antibiotiques réduisent le nombre de bactéries dans le côlon, ce qui réduit la quantité d’ammoniac qui est absorbé par l’intestin dans le sang.

antibiotiques tétracycline doivent être évités si possible, car ils pourraient être une cause initiale de lipidose hépatique.

lactulose

Ce médicament aide à réduire l’accumulation d’ammoniaque qui conduit à des vomissements, salivation, et la dépression mentale.

Les médicaments anti-vomissements

Les médicaments comme Reglan peuvent contrôler des vomissements et de minimiser les saignements gastriques dus à des ulcères. En règle générale, nous voulons minimiser l’utilisation de valium et de la cortisone chez les chats avec le DIH.

Ulcère médicaments

Les médicaments comme Tagamet et sucralfate aideront à protéger la muqueuse de l’estomac et de faire les animaux se sentent beaucoup mieux. Ces animaux sont plus enclins à manger.

Traitement supplémentaire

Certains chats peuvent bénéficier d’autres modalités de traitement, bien que ce soit pas le cas dans tous les chats. Les mécanismes d’action de ces suppléments sont postulés mais non prouvés.

-Carnitine- L Cet acide aminé essentiel est nécessaire pour l’utilisation de la graisse appropriée par le foie. Même si les niveaux faibles ne sont pas trouvés dans les chats avec le DIH, la supplémentation peut être bénéfique.

Arginine Ceci est un autre acide aminé. Il provient de la protéine musculaire lorsque les chats sont à jeun. après un jeûne prolongé du muscle est appauvri en protéine et une carence en arginine peut se produire. Une carence peut conduire à des niveaux élevés d’ammoniac et l’encéphalopathie hépatique éventuellement (HE). Il est un acide aminé essentiel dans le chat.

Taurine- Ceci est également un acide aminé qui pourrait être impliqué dans le DIH. Il est un acide aminé essentiel, donc la supplémentation pourrait être utile.

Ursodiol- Ce médicament a un effet sur la façon dont le foie métabolise le cholestérol et diminue les effets toxiques de la bile.

Quand l’appétit commence à revenir, nous allons lentement diminuer le volume de nourriture donnée par le tube d’alimentation. Lorsque votre chat mange bien sur son propre, et les tests hépatiques se sont améliorées sur le panneau de sang, nous allons retirer le tube d’alimentation. Cela peut varier de quelques jours à plusieurs mois.

Pronostic

Cette maladie est réversible dans la plupart des cas lorsqu’ils sont traités médicalement. Les taux de guérison varient de 65% à 75% lorsque le traitement est commencé assez tôt.

Les chats qui ont une pancréatite, restent constamment hypokaliémique (faible taux de potassium), ou dont la bilirubine ne diminue pas de façon significative dans les 10 jours ont un gardé à un mauvais pronostic.

surveillance

Les changements peuvent se produire rapidement au cours des premières phases du traitement, de sorte que les paramètres sanguins doivent être régulièrement surveillés, en particulier les électrolytes comme le potassium et le phosphore. Phosphore, potassium, et des niveaux de globules rouges doivent être surveillés pendant les 72 premières heures après le début de l’appui calorique. enzymes sériques et de la bilirubine doivent être contrôlés chaque semaine jusqu’à ce que l’appétit revient.

La prévention

Même si la cause spécifique du DIH est inconnue, l’obésité est une prédisposition connue. Puisque l’obésité est contrôlable, vous pouvez considérablement réduire les chances de votre chat obtenir DIH en le mettant à un poids approprié.

Le traitement précoce augmente considérablement les chances de guérison, donc si votre chat ne mange pas pendant 24 heures, il devrait être porté à notre clinique pour un examen et des tests sanguins.

Portosystémique Shunt (PSS)

Physiopathologie

L’ammoniac provient de bactéries dans l’intestin et lorsque les muscles utilisent des protéines comme source d’énergie. Dans un animal normal cet ammoniac soit livré à travers la veine porte directement dans le foie. Les cellules du foie métabolisent l’ammoniac, l’urée, qui est excrété par les reins. Le foie détoxifie également les bactéries et les médicaments qui sont également absorbés par les intestins avant qu’ils entrent dans la circulation générale et aller vers le reste du corps.

Shunts se produisent lorsque l’approvisionnement en sang par le foie est anormal. Le vaisseau sanguin anormal shunte le sang dans le foie plutôt que par le foie. En contournant le foie les toxines qui sont normalement métabolisés par le foie (en particulier l’ammoniac) sont autorisés à entrer dans la circulation générale avant que le foie a une chance de les détoxifier. Il est ce qui provoque l’accumulation d’ammoniaque plupart des symptômes observés avec le PSS. Il est aussi connu comme l’encéphalopathie hépatique (HE) en raison de ses effets toxiques sur le cerveau.

Plusieurs facteurs peuvent ajouter à HE. Une alimentation riche en protéines va ajouter à des niveaux d’ammoniac dans le sang, ainsi que l’infection, le cancer et l’utilisation excessive de la cortisone. Les maladies du rein ainsi que la constipation ajoutera également à ce problème. Certains médicaments, notamment les barbituriques, valium, et les anesthésiques peuvent également être des facteurs.

Shunts peuvent être simple ou multiple. Le shunt peut se produire dans le foie (intrahépatique) ou dans l’approvisionnement en sang avant qu’il ne pénètre dans le foie (extrahépatique). Les gros chiens de race sont plus enclins à shunts intrahépatiques, shunts extrahépatiques sont plus fréquents chez les chiens de petite race et les chats. Il est important de les différencier des fins thérapeutiques.

Il existe d’autres maladies qui peuvent imiter PSS. Ils comprennent des toxines du foie, une infection du foie, cancer du foie, et lipidose hépatique (voir description précédente). Un organe aussi complexe que le foie nécessite la nécessité d’un diagnostic précis avant le traitement peut être institué. En outre, un animal de compagnie avec une maladie chronique du foie conduisant à la cirrhose parfois se shunts acquis.

Causes

Congenital La version congénitale de PSS est plus fréquente chez les chiens que chez les chats. La plupart de ces shunts sont extrahépatique, ce qui signifie les navires de manœuvre sont situés à l’extérieur du foie.

Acquis.

Vu la plupart du temps chez les chiens, ils se produisent quand il y a augmentation de la résistance à l’écoulement de sang à travers un foie fibrotique. Ces shunts se produisent à l’intérieur du foie et ne sont pas faciles à corriger.

signalement

shunts congénitaux ont tendance à être trouvé chez les chiens et les chats plus jeunes, tandis que les shunts acquis tendent à se produire chez les animaux âgés. Dans certains cas, les symptômes de cette maladie sont si subtiles que le diagnostic de shunt congénitale ne se fait pas jusqu’à ce qu’un animal de compagnie est beaucoup plus ancienne. Nous avons tendance à le voir plus souvent chez les chats mâles plutôt que les chats femelles.

Plusieurs races de chiens sont prédisposés:

  • lévriers irlandais
  • maltais
  • Yorkshire terriers
  • schnauzers miniatures
  • chiens de bouvier australien
  • Retrievers
  • terriers Cairn
  • chiens de berger Old English

Races de chat peuvent inclure:

Histoire

Certains des symptômes de PSS peut être subtile et facilement interprété comme un chiot ou un chaton calme. Les symptômes peuvent croître et décroître, ils sont donc facilement passer inaperçus et peuvent être subtiles. Certains animaux semblent avoir une préférence pour les fruits et légumes.

Changements de comportement, en particulier juste après avoir mangé. Ces changements comprennent la dépression, la tête de pressage, la cécité, la léthargie, le coma, des convulsions et des changements de personnalité. l’anorexie, des vomissements, des diarrhées et une salivation excessive (plus chez les chats) pourrait être présente. miction excessive et boire (PU / PD), sang dans les urines (hématurie) et une incidence accrue d’ammonium urate calculs de la vessie peuvent également être présents. D’autres symptômes peuvent inclure la croissance inhibée, la fièvre et des périodes de récupération anormalement longs de l’anesthésie (Ex.-quand une stérilisation ou neutre est effectué).

Examen physique

Animaux avec PSS sera généralement un retard de croissance dans la croissance, mais le plus souvent aucune anomalie sur leurs examens neurologiques. Un petit foie peut être palpé sur les petits animaux. manteau de cheveux pourrait être unkept et il pourrait y avoir des ascites à la palpation abdominale. D’autres résultats occasionnels comprennent cryptorchidie.

Tests diagnostiques

Plusieurs maladies imitent PSS. Ils comprennent Distemper, FIP, toxoplasmose, maladies liées FeLV, toxicités, épilepsie idiopathique, et l’hypoglycémie. Cela souligne l’importance des tests appropriés pour venir à un diagnostic précis.

Groupe sanguin

Chez les chiens, un panneau de sang pourrait montrer l’anémie ainsi que des niveaux élevés d’ALT et Alk Phos. Le BUN pourrait être faible, le niveau de la protéine peut être faible (hypoprotéinémie), le taux de sucre sanguin pourrait être faible (hypoglycémie) chez les chiens de race plus petits et le taux de cholestérol pourrait aussi être faible. A des acides biliaires tests montrent une élévation, en particulier après que nous alimentons un repas. Si nous soupçonnons PSS comme la cause de votre problème d’animaux de compagnie, nous allons lancer un niveau d’ammoniac dans le sang, ce qui reviendra élevé si PSS est présent. Un test de tolérance à l’ammoniac peut être nécessaire pour la vérification.

Chez les chats l’albumine, BUN, et le cholestérol peut être faible ou à l’extrémité inférieure de la plage normale.

Urinalysis

Une analyse d’urine peut montrer des symptômes d’infection des voies urinaires ou des cristaux anormaux, en particulier d’ammonium biurate.

Radiographie

Une radiographie du foie pourrait montrer un petit foie (microhepatica), en particulier chez le chien. Le foie peut être difficile à évaluer en raison d’un manque de graisse abdominale. en raison de l’émaciation ou un jeune animal.

changements rénaux et calculs de la vessie peuvent être visibles, bien que ascite peut obscurcir la vision des organes internes. pierres ammonium urate de la vessie peuvent ne pas apparaître sur une radiographie, même si elles sont présentes.

Ultrason

L’échographie peut donner de plus amples informations sur le foie et son approvisionnement en sang, et même détecter d’ammonium biurate calculs de la vessie qui, normalement, don&# 8217; t apparaissent sur une radiographie. L’échographie est mieux shunts intrahépatiques différenciées par opposition aux shunts extrahépatiques.

Contraste portographie Positif

Certains considèrent ce test, le gold standard pour le diagnostic. Dans cet essai, un colorant spécial est injecté directement dans une des veines de l’intestin grêle, tandis qu’un animal est sous anesthésie. Une radiographie est prise et l’écoulement du colorant est suivie. Si un shunt est présent cela va apparaître sur le cliché.

Biopsie

Une biopsie du foie (habituellement effectuée lorsque l’échographie est faite) montrera des anomalies microscopiques compatibles avec PSS. Cela comprend habituellement de petits hépatocytes et une diminution des vaisseaux sanguins dans le foie.

laparotomie

une chirurgie exploratoire pour visualiser les vaisseaux directement, ou pour injecter un colorant dans les récipients de portail, est également utilisé pour vérifier le diagnostic. Après le colorant est injecté une radiographie est prise pour évaluer l’absorption. La réparation chirurgicale peut être immédiatement lancée.

scintigraphie

Une analyse nucléaire transcolonic peut donner un diagnostic définitif. Dans cet essai, une petite quantité de radioactif (99 pertechnétate de technétium) matériau est introduit dans le côlon et son absorption est surveillée. Dans les animaux avec PSS cette matière radioactive apparaîtra dans le cœur avant qu’il apparaisse dans le foie, le contraire de ce qui devrait normalement se produire. Ce test ne nécessite pas d’anesthésie comme le test portographie de contraste positif.

Traitement

Médical

Fluides et Electrolytes

Cela corrige la déshydratation qui se produit avec un manque d’appétit et les fournitures nécessaires sodium, le potassium et le chlorure. Ce fluide est habituellement administré par voie intraveineuse (IV), dans un premier temps. Les animaux qui sont gravement malades du PSS doit pas être administré par voie orale quoi que ce soit d’abord.

Cleansing lavements

Lavement&# 8217; s va diminuer le nombre de bactéries de l’intestin, conduisant à moins d’absorption d’ammoniac.

lactulose

ouvrages lactulose dans le gros intestin pour réduire au minimum la production d’ammoniaque par les bactéries. Elle le fait en modifiant le pH et la conversion de l’ammoniac à une forme qui ne soit pas facilement absorbé dans la circulation sanguine. Il stimule également les bactéries du côlon normales pour absorber l’ammoniac, qui est ensuite passé dans les fèces. Enfin, il stimule les intestins de telle sorte que l’ammoniac passe à travers plus rapide, ce qui signifie qu’il y a moins de temps pour l’absorption.

antibiotiques

Ces médicaments sont également administrés, surtout si la dépression est présente. Ils réduisent au minimum le nombre de bactéries dans le côlon, ce qui réduit la quantité d’ammoniac qui est absorbé par l’intestin dans le sang. Ils fonctionnent bien avec lactulose pour diminuer le niveau d’ammoniac.

Modification diététique

Un régime alimentaire qui est limitée en protéines peut être bénéfique parce que moins d’ammoniac est produit en tant que sous-produit du métabolisme. Cette protéine doit être de haute valeur biologique, tels que les œufs et les produits laitiers. protéines à base de viande doivent être évités car ils peuvent augmenter les chances de SE. La plupart des besoins caloriques d’un animal de compagnie avec PSS doit être fourni avec des glucides comme le riz et les pâtes. régimes de fibres plus élevés pourraient également être utiles, aussi longtemps que le chien ou le chat ne sont pas sous-alimentés. Ils peuvent agir pour réduire au minimum la production d’ammoniac et de l’absorption d’une manière qui est similaire à lactulose.

Chirurgical

Pour la plupart des cas, PSS chirurgie est le traitement de choix. Le navire anormale qui est shunt de sang autour du foie est identifié et fermé (ligaturé) pour réduire au minimum le sang qui coule à travers elle. Lorsque le vaisseau sanguin anormal est ligaturé sang va maintenant circuler à travers le foie, au lieu de contourner. Cela est aisément réalisé pour shunts extrahépatiques solitaires. shunts intrahépatiques peuvent être plus difficiles à identifier et à ligaturer. surveillance chirurgicale Post est importante. Si la pression dans le foie devient trop élevée en raison de l’augmentation du flux sanguin dans le foie, puis la ligature sur le récipient (s) de dérivation doit être réduite ou supprimée.

Dans certains cas, le traitement médical doit également être utilisé pour affecter un traitement curatif. Le résultat final du traitement dépend de quel âge le PSS a commencé, combien de temps il a été présent, et si elle est intrahépatique (mauvais pronostic) ou extrahépatique dans la nature.

Surveillance à long terme

Animaux sur les soins médicaux à long terme doivent être surveillés attentivement. Le poids corporel, l’albumine et de protéines totales sont surveillés pour assurer suffisamment de protéines dans le régime alimentaire. Au départ, ces tests doivent être effectués chaque mois, puis tous les 3 mois. En plus des tests ci-dessus, les acides biliaires sont suivis mensuellement, puis tous les trois mois pour évaluer la vitalité du foie. les niveaux d’ammoniac sanguin sont suivis mensuellement pour évaluer l’efficacité du traitement. Lorsque stable, les niveaux d’ammoniac peuvent être suivis tous les 3 mois.

Pronostic

De nombreux animaux de compagnie avec shunts extrahépatiques isolés retour à une vie normale après la chirurgie. Il n’y a aucune garantie que la chirurgie va corriger le problème, en particulier les animaux qui développent la maladie très tôt dans la vie. Certains d’entre eux auront besoin simultanément prise en charge médicale. Le pronostic pour les animaux qui sont traités ne varie que médicalement. Les chats ne font pas aussi bien que les chiens quand la chirurgie est tentée.

Hépatite chronique active

Cette maladie est également connu comme la maladie chronique Canine inflammatoire hépatique (de CCHID). Il est une série de différentes maladies du foie avec des caractéristiques similaires lorsque analysées au microscope (histopathologie). Il a des similitudes avec la cirrhose trouvée dans humanoids.

Cause

En général inconnue. Dans certains cas, une infection causée par une bactérie appelée leptospirose ou un virus appelé adénovirus est la cause. Nous protégeons les chiens de cet adénovirus lorsque nous donnons un vaccin DHLPP. le &# 8220; H&# 8221; signifie l’hépatite provoquée par l’adénovirus. Ce même vaccin peut également protéger les chiens de leptospirose.

Physiopathologie

Le système immunitaire produit des anticorps qui affectent les cellules hépatiques. des composés toxiques ajouter au problème. Certains de ces composés comprennent le cholestérol, le fer, le cuivre et les toxines situées dans les vaisseaux sanguins. Tout cela conduit à l’inflammation, et le remplacement éventuel des cellules normales du foie (hépatocytes) avec un tissu fibreux. Finalement, le flux sanguin dans le foie est compromise, la pression sanguine au foie est élevée (hypertension), et de nombreux PSS extrahépatique&# 8217; s développer (voir PSS ci-dessus). Le corps montre alors des signes d’accumulation de liquide dans l’abdomen (ascite) et SE (voir ci-dessus). Après une période variable d’insuffisance hépatique temps entraîne souvent.

signalement

Elle a tendance à se produire plus souvent chez les animaux âgés.

Plusieurs races de chiens sont prédisposés:

La plus commune chez les femmes d’âge moyen avec le métabolisme du cuivre impropre.

Le plus souvent chez les hommes plus âgés. Les symptômes typiques comprennent l’accumulation de liquide dans l’abdomen (ascite) et faible taux d’albumine (hypoalbuminémie) sur un échantillon de sang.

  • Ouest Highland terriers blancs, terriers de Bedlington, et terriers de Skye.

    Elle est associée à l’accumulation de cuivre dans des cellules hépatiques, parfois observée plus souvent chez les jeunes chiens.

    Histoire

    Les symptômes sont vagues, et aller et venir jusqu’à ce que la maladie progresse. Les symptômes typiques de la maladie du foie sont présents et comprennent PU / PD, anorexie, vomissements, diarrhée, ascite, ictère, et SE. Ulcères de l’estomac peuvent se produire et conduire à des vomissements de sang (hématémèse)

    D’autres symptômes peuvent impliquer le système sanguin, et comprennent les troubles de coagulation et des vomissements de sang (hématémèse). En effet, le foie est impliqué dans la production de facteurs de coagulation (rappelez la partie au-dessus de la physiologie?). Dans les cas occasionnels l’inverse qui se produit, et le foie provoque la coagulation excessive du sang. Ce prédispose les animaux à un problème connu sous le nom de coagulation intravasculaire disséminée (DIC en abrégé).

    Examen physique

    Un examen d’un animal avec cette maladie peut varier de la normale à de nombreuses anomalies. Certains des résultats anormaux sont décrits dans les résultats ci-dessus les examen du foie.

    Tests diagnostiques

    Groupe sanguin

    Un panneau de sang couramment montrer l’anémie ainsi que des niveaux élevés d’ALT et Alk Phos. Il peut également y avoir une élévation du taux de cholestérol, une diminution de l’urée sanguine, le glucose et l’albumine. Il pourrait également y avoir une augmentation des acides bilirubine, de l’ammoniac, et la bile.

    Urinalysis

    Une analyse d’urine peut montrer des symptômes d’infection des voies urinaires ou des cristaux anormaux, en particulier d’ammonium biurate.

    Radiographie

    Une radiographie du foie pourrait montrer une hypertrophie du foie (hépatomégalie de) initialement, éventuellement en pourrait progresser à un petit foie (microhepatica).

    Ultrason

    L’échographie est la meilleure façon de faire ce diagnostic. L’architecture interne (Parenchyme) peut être analysé et une biopsie peut être obtenue avec une relative facilité. Dans certains cas, il est important de connaître l’état de coagulation du sang avec un groupe sanguin particulier avant l’obtention de cette biopsie. Dans de nombreux cas l’échographie est préférable à la chirurgie exploratoire puisque certains de ces animaux ne sont pas bons risques anesthésiques et la procédure est beaucoup moins invasive.

    laparotomie

    Le foie peut être complètement visualisé et palpé lors d’une chirurgie exploratoire. Une biopsie peut facilement être obtenue, et après biopsie saignement peut être surveillé.

    Biopsie

    Des échantillons du foie prise avec une aiguille de biopsie au cours de l’échographie ou lors d’une laparotomie seront analysées au microscope par un pathologiste pour faire un diagnostic définitif et à rechercher une cause si possible.

    Traitement

    Fluides et Electrolytes

    Cela corrige la déshydratation qui se produit avec un manque d’appétit et les fournitures nécessaires sodium, le potassium et le chlorure. Ce fluide est habituellement administré par voie intraveineuse (IV), dans un premier temps. Il peut être administré par voie sous cutanée (SQ) à la maison après la déshydratation initiale est corrigée. vitamines B-Complex sont régulièrement ajoutés à la poche de fluide. Il faut prendre soin de ne pas donner des quantités excessives de fluides, en particulier si elles contiennent du sodium, des animaux de compagnie avec une accumulation de liquide dans l’abdomen (ascite).

    Traiter la cause (si elle est connue)

    Les antibiotiques sont utilisés pour lutter contre les infections et les médicaments bactériens qui sont soupçonnés de causer cette maladie sont arrêtés. Nous avons tendance à utiliser des antibiotiques qui ont un besoin minimal pour le métabolisme du foie afin de minimiser leurs effets toxiques.

    le repos

    Le foie a la capacité de se guérir si la maladie est pas trop bien ancrée. Reste peut être une grande aide, avec une bonne nutrition. Un foie malade a besoin de calories, qui doivent parfois être fourni avec afeeding tube.

    Réduction des ascites

    restriction de sodium contribue à réduire l’accumulation de liquide (ascite) dans l’abdomen. Ceci peut être accompli en utilisant Hills K / D Prescription Diet. Diurétiques comme Lasix sont également utilisés pour aider à tirer ce fluide hors de l’abdomen.

    Modification diététique

    Utiliser un régime qui est limitée dans la protéine peut être bénéfique parce que moins d’ammoniac est produit en tant que sous-produit du métabolisme. Cette protéine doit être de haute valeur biologique, tels que les œufs et les produits laitiers. Hills Prescription Diet K / D est le régime alimentaire de choix. protéines à base de viande doivent être évités car ils peuvent augmenter les chances de SE. régimes de fibres plus élevés pourraient également être utiles, aussi longtemps que le chien ou le chat ne sont pas sous-alimentés. Ce sont les mêmes régimes de base que pour les animaux de compagnie avec PSS (voir ci-dessus).

    Traitement Ulcère

    Cela rendra les animaux plus confortable, plus enclins à manger, et prévenir les saignements dans l’estomac.

    Foie Médicaments spécifiques

    Corticosteroids- La cortisone est utilisée si on constate que le système immunitaire est impliqué en tant que cause du problème du foie.

    Ce médicament Ursodiol- remplace les acides biliaires toxiques avec un type de bile qui est moins toxique.

    Zinc- Supplémentation pourrait aider à réduire les effets de la toxicité du cuivre.

    Surveillance à long terme

    Surveillance du CCHID est similaire à PSS (voir ci-dessus). En outre, la répétition d’une biopsie du foie 6 mois après le début du traitement utilisé.

    Hépatite infectieuse canine (ICH)

    Contexte

    La maladie est appelée hépatite parce que les cellules du foie sont l’une des cibles de choix. Elle est causée par un adénovirus qui se trouve dans le monde entier et affecte principalement dans la famille de chien (de canidés). Le virus est très résistant aux désinfectants et peut rester infectieux dans l’environnement. Beaucoup de chiens y sont exposés à ce virus, développer des anticorps, et ne présentent aucun symptôme de la maladie. Propagation de ce virus est généralement par voie orale et par voie nasale, mais peut aussi se propager par les ustensiles et les parasites externes. Dans les 7 jours suivant l’exposition la plupart des chiens développent une réponse immunitaire adéquate pour protéger le foie et d’autres organes.

    Symptômes

    ICH peut se produire chez les chiens non vaccinés de tout âge, mais se produit généralement chez les chiens de moins d’un an. Dans le cas plus graves vomissements et la diarrhée peuvent se produire. Ces chiens peuvent aussi avoir de la fièvre, de la toux, un gonflement de la tête et du cou en raison de l’élargissement des ganglions lymphatiques, des douleurs abdominales et des signes du système nerveux même central. Ces symptômes peuvent durer jusqu’à une semaine, et peut être prolongée par d’autres maladies concomitantes comme Distemper. Un syndrome de cette maladie peut causer la mort rapide conduisant les gens à conclure que le chien a été empoisonné. Les chiens qui présentent des symptômes minimes peuvent présenter des lésions oculaires pendant la phase de convalescence. Dans les cas simples, ces lésions oculaires guérir complètement.

    Diagnostic

    Des échantillons de sang donnent un indice de cette maladie, mais ne sont pas de diagnostic. Les globules blancs peuvent être faibles, les tests des enzymes hépatiques peuvent être élevés, et les facteurs de coagulation peuvent être perturbés. Ces résultats avec l’histoire décrit précédemment et les résultats des examens physiques sont comment la maladie est généralement diagnostiquée. Les tests d’anticorps sont disponibles, mais ne sont pas systématiquement utilisés pour établir un diagnostic.

    Traitement

    Comme la plupart des maladies virales, la thérapie est orientée vers les symptômes. Lorsque les symptômes sont assez graves, des liquides intraveineux sont administrés. Puisque les facteurs de coagulation peuvent être perturbés, une attention particulière doit être accordée aux problèmes de saignement. Si des problèmes de saignement sont assez graves, toute une transfusion sanguine doit être administré. Les chiens qui sont dans le coma peuvent avoir besoin de glucose par voie intraveineuse.

    La prévention

    La plupart des chiots reçoivent des anticorps adéquats de la chienne, qui peut durer jusqu’à 4 mois. Les vaccins sont très efficaces et peuvent conférer une protection à long terme. Deux vaccins doivent être donnés à 3-4 semaines d’intervalle à partir de 8 semaines d’âge. Le vaccin DHLPP (Distemper-hépatite-leptospirose-Parainfluenza-Parov) contient une protection contre cet adénovirus. Le vaccin DHLPP est également connu sous le Da2PL. La partie a2 signifie adénovirus.

    Une image de notre étiquette du vaccin

    Copper Toxicosis (maladie de stockage de cuivre)

    La teneur en cuivre dans le corps est maintenu par l’excrétion de la bile. Dans cette maladie, le cuivre accumule dans les hépatocytes, éventuellement provoquant une inflammation et des cicatrices, conduisant finalement à une insuffisance hépatique (similaire à CCIHD ci-dessus). le cuivre en excès libéré du foie peut provoquer une anémie hémolytique.

    signalement

    Il est commun dans certaines races:

    Bedlington terriers- Ils ont un défaut génétique dans la façon dont ils métabolisent le cuivre et la façon dont il est excrété dans la bile. Cela conduit à une accumulation excessive dans les hépatocytes.

    West Highland blanc terriers- Ils ont un défaut génétique similaire terriers Bedlington, mais l’accumulation de cuivre est pas aussi grave et ne conduit pas toujours à une insuffisance hépatique.

    Certains dobermans et Skye terriers avec maladie chronique du foie ont également des niveaux élevés de cuivre dans leurs hépatocytes. L’accumulation de cuivre dans le foie peut être une cause de l’hépatite chronique qui se traduit par la suite, ou l’effet d’une hépatite préexistante.

    Histoire

    Bedlington&# 8217; s avec la toxicité du cuivre ont un minimum de symptômes au début de la maladie. Dans la forme aiguë, vu chez les jeunes chiens, les symptômes comprennent la léthargie, l’anorexie et des vomissements. La mort peut survenir dans les 2-3 jours. chiens âgés ou plus ont un moyen plus chronique. symptômes d’insuffisance hépatique Finalement apparaissent, y compris l’anémie, la dépression, la léthargie et l’anorexie.

    Examen physique

    L’anémie peut causer des muqueuses pâles. Il pourrait également être ictère en raison de l’anémie et l’insuffisance hépatique. Ces chiens seront également faible et insuffisant.

    Tests diagnostiques

    Un panneau de sang souvent montrer des niveaux élevés d’ALT, GGT et Alk Phos, en plus des niveaux élevés de bilirubine dans le sang et la présence de bilirubine dans l’urine. Un test des acides biliaires est élevée et la radiographie révèle un petit foie. Cette maladie est diagnostiquée par la biopsie du foie.

    Traitement

    Le traitement a deux objectifs: Améliorer l’excrétion de l’excès de cuivre, et de minimiser l’absorption ultérieure du cuivre dans les intestins.

    Chélateurs Les drogues comme bind pénicillamine avec le cuivre pour permettre plus facilement l’excrétion.

    Zinc

    Zinc contribuera à réduire davantage l’absorption du cuivre dans les intestins.

    soins de soutien

    Comme pour d’autres maladies du foie décrites précédemment

    Surveillance à long terme

    enzymes sériques et de la bilirubine doivent être contrôlés au moins tous les 6 mois

    La prévention

    terriers de Bedlington devraient être examinés à 1 an d’âge. Le traitement à cet âge précoce conduit à un bon pronostic.

    Cancer (néoplasie)

    Une tumeur bénigne est appelée et adénome, un malin est un cancer.

    Primaire- Découlant directement du foie

    • adénome
    • Carcinome
    • hémangiosarcome
    • hemangioma
    • léïomyosarcome
    • Fibrosarcome
    • Fibrome
    • ostéosarcome
    • Ils peuvent se présenter directement à partir des hépatocytes où ils sont appelés hépatocellulaire. Si elles proviennent du système biliaire, ils sont appelés cholangiocellulaires. Chiens obtenir plus hépatocellulaire, les chats deviennent plus cholangiocellulaires. La cause de ces néoplasies primaires&# 8217; s est inconnue dans la plupart des cas.

      Secondary- D’un autre organe qui a propagé au foie

      • lymphosarcome
      • mastocytes
      • carcinome du pancréas
      • myéloprolifératif

      Les organes qui sont souvent à l’origine de ces cancers comprennent:

      • Pancréas
      • Les ganglions lymphatiques
      • Rate
      • Mammae
      • Glandes surrénales
      • Os et la moelle osseuse
      • Poumons
      • Thyroïde
      • Intestins

      Secondaire, savent aussi métastatique, les cancers du foie sont beaucoup plus fréquents que le primaire.

      signalement

      Le cancer est présent dans la plupart des animaux et la plupart des races. Il a tendance à être trouvé principalement chez les animaux plus âgés.

      Histoire

      Presque aucun signe de la maladie peut potentiellement être attribuée à la néoplasie. Communs comprennent l’anorexie, la léthargie, la perte de poids, PU / PD et des vomissements.

      Examen physique

      Les résultats des examens des animaux présentant une néoplasie du foie imitent les résultats trouvés dans d’autres maladies du foie.

      Tests diagnostiques

      Un panneau de sang souvent montrer des niveaux élevés d’enzymes hépatiques, en plus des niveaux élevés de bilirubine dans le sang et la présence de bilirubine dans l’urine. Un test des acides biliaires est élevée et l’échographie révèle une hépatomégalie (foie élargie) avec des changements révélateurs du parenchyme hépatique (anatomie interne du foie). L’échographie peut aussi montrer une inflammation du pancréas (pancréatite). Une biopsie hépatique est nécessaire pour un diagnostic définitif. Il y a une image échographique du cancer du foie dans la section de diagnostic ci-dessus.

      Traitement

      néoplasmes hépatiques primaires sont traités par ablation du lobe du foie affecté lorsque cela est possible. Si plusieurs lobes sont impliqués alors la chirurgie est généralement pas exécutée. néoplasmes hépatiques secondaires sont traités par chimiothérapie. Les résultats varient et dépendent de la durée, le lieu et le degré de malignité de la néoplasie. Le pronostic est mauvais pour la survie à long terme.

      Les soins de soutien qui est semblable à d’autres maladies du foie est également utilisé dans la néoplasie

      La prévention

      Puisque la cause est généralement inconnue la prévention est difficile. Une bonne nutrition et beaucoup de TLC sont toujours importants dans la prévention de toute maladie.

      RELATED POSTS

      Laisser un commentaire